Avis de sélection jusqu’au 30 avril pour des entreprises opérant à Saint-Louis, Louga ou Thiès


de Rédaction

Dans le cadre d’un projet financé par l’agence italienne pour la coopération au développement (le projet s’appelle PAISIM, et est réalisé par l’ong CISV, avec de nombreux partenaires ) . Il est maintenant possible pour les migrants sénégalais de participer à la sélection de dix entreprises qui pourraient recevoir des financements et des soutiens.

Les initiatives entrepreneuriales doivent être nécessairement réalisées dans la zone de Saint-Louis, Louga ou Thiès. Les promoteurs doivent être des citoyens sénégalais résidents en Italie disposés à suivre les activités du projet dans les villes de Turin et Milan.

Les candidatures doivent être présentées d’ici le 30 Avril 2018 en remplissant un module qui peut être téléchargé ici (OUVRES LE MODULE). Le module rempli doit être envoyé à l’adresse email du projet impreseiniziativamigrante@gmail.com. Les critères pour être sélectionné ne sont pas très faciles à respecter. Avant tout il s’agit d’entreprises ( déjà fonctionnelles ou en phase de démarrage) actives dans le secteur agricole, ou bien dans le domaine de l’économie « verte » ( on entend des entreprises particulièrement attentives aux questions environnementales , ou qui promeuvent les cultures traditionnelles ou les énergies renouvelables , ou les la purification des eaux, ou la transformation des déchets , etc.). En outre , l’entreprise doit avoir un important caractère social, pour cela elle doit être le fruit d’une initiative de groupe et non d’une personne seulement et doit impliquer les communautés locales dans leurs différentes couches : à travers l’utilisation des gains en activités d’intérêt général , et/ ou à travers l’implication de la population dans la prise des grandes décisions .

Pour remplir le formulaire de participation à l’avis de sélection il faut avoir les idées bien claires car les promoteurs du projet PAISIM veulent que le modèle de business à présenter soit décrit de manière détaillée et qu’il y ait des retombées économiques et sociales escomptées. Les projets entrepreneuriaux sélectionnés recevront un financement à fonds perdu de 3000 euros, un autre financement facilité de 6000 euros , et en outre ils auront la possibilité de suivre une formation technique et financière qui certainement sera bénéfique pour rendre plus solide leur entreprise promue.

Quiconque intéressé à participer à l’avis de sélection peut aussi contacter le guichet MiRa. Nous serons très heureux de vous conseiller et de vous accompagner à construire une proposition de projet susceptible d’être sélectionnée.

Contenuto completo in pdf:
Allegato