Coopératives de travail entre Italie et Sénégal


L’aspiration du travailleur caractérisé par un projet migratoire “circulaire” est assez souvent celle de trouver une activité professionnelle dans le contexte de destination pour pouvoir par la suite développer un petit business dans le pays de provenance aussi; c’est le cas également, de toute évidence, de la diaspora sénégalaise. Toutefois, ils sont peu nombreux à réaliser un tel projet, notamment à cause du manque d’expérience et de capacité à donner vie à des projets de nature entrepreneuriale. Si ces projets individuels sont souvent voués à l’échec, peut-être faudrait-il tenter l’expérimentation de projets de manière collective et associée.

Pour aller dans ce sens, nous pensons qu’il faut valoriser les opportunités offertes par l’expérience coopérative. Il faudrait en particulier encourager la naissance d’une ou de plusieurs coopératives fondées principalement par des travailleurs sénégalais, actifs en Italie et au Sénégal, dans des secteurs économiques susceptibles de se développer dans les deux contextes.