Guichets informatifs destinés à la diaspora


Il nous semble nécessaire de parler d’une initiative récente du gouvernement du Sénégal, toujours en phase de réalisation, qui vise à renforcer l’insertion sociale des citoyens sénégalais à l’étranger et leur réussite socio-économique au moment du retour au pays.

Cette initiative envisage la mise en place d’une série de structures d’accueil disséminées sur tout le territoire national (les BAOS – Bureaux d’Accueil d’Orientation et de Suivi des Sénégalais de l’Extérieur) ainsi que la création de bureaux « jumeaux » dans les principales destinations de la diaspora sénégalaise (les BASE – Bureaux d’Appui aux Sénégalais de l’Extérieur).

Les huit premiers sièges des BASE seront ouverts dans les pays suivants : France, Espagne, Maroc, République Sud-Africaine, Chine, Pologne, Émirats Arabes Unis, Italie. Pour ce dernier pays, on a retenu la ville de Milan pour accueillir le bureau.

La structure sera chargée de : fournir les informations relatives aux initiatives du gouvernement sénégalais en faveur de la diaspora ; détecter les problèmes des usagers liés à l’insertion socioéconomique et, le cas échéant, les diriger vers les services compétents ; fournir des orientations  sur les possibilités d’investissement au Sénégal et sur les démarches à faire pour bénéficier de fonds ; faciliter les démarches, de l’étranger, pour les pratiques nécessaires à la création d’entreprises au Sénégal.

Cette initiative ambitionne d’intégrer le « facteur migration » dans les stratégies de développement local, mais aussi d’améliorer la contribution que les migrants peuvent apporter et recevoir au sein des contextes économiques dans lesquels ils agissent.