L’Afrique et les échéances électorales

Des dizaines de millions d’africains sont appelés aux urnes en 2019. Des élections cruciales sont prévues en Tunisie, au Sénégal, au Nigéria, au Botswana, au Sénégal et au Mozambique. Les électeurs sont appelés  à  choisir leurs  dirigeants parmi  les vrais problèmes , les fausses  nouvelles, des partis d’opposition faibles, le mécontentement généralisé et l’absence de croissance.